Archives Mensuelles: février 2014

Cake tyrolien noisettes – amandes et pépites de chocolat noir – blanc


Tyrolien et sa robe de sirop d'érable...

Tyrolien et sa robe de sirop d’érable…

  • Temps de préparation : 30 minutes
  • Temps de cuisson : 60 minutes
  • Difficulté : facile
  • Moule : moule à cake de 29 cm
  • Coût : bon marché à moyen

Liste des ingrédients

  • 162 gr. de beurre
  • 162 gr de sucre
  • 40 gr. de sucre en pépites (pour la décoration)
  • 1 pincée de sel
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 2 cuillères à soupe de sirop d’érable bio
  • 4  oeufs
  • 325 gr. de farine T45
  • 10 gr. de levure chimique
  • 2 dl de crème entière (ou lait entier)
  • 60 gr. de noisettes moulues
  • 60 gr. d’amandes moulues
  • 60 gr. de chocolat noir coupé en pépites
  • 60 gr. de chocolat blanc coupé en pépites
  • 80 gr. de noisettes entières séchées
  • 40 gr. de sirop d’érable
  • 50 gr. de sucre glace

La préparation

  1. Travailler le beurre en crème.
  2. Ajouter le sucre, le sel, le sucre vanillé, le sirop d’érable puis battre jusqu’à ce que l’on obtienne une sorte de mousse.
  3. Ajouter les 4 oeufs un à un et bien battre.
  4. Ajouter la farine et la levure préalablement mélangées et tamisées, et mélanger.
  5. Incorporer ensuite la crème.
  6. Répartir la pâte en parts égales dans deux récipients.
  7. Rajouter dans un récipient les noisettes moulues, les pépites de chocolat noir et la moitié des noisettes entières.
  8. Rajouter dans l’autre récipient les amandes moulues, les pépites de chocolat blanc et le reste des noisettes entières.
  9. Verser les deux préparation en alternance dans le moule beurré et fariné.
  10. Saupoudrer avec le sucre grêle et un peu de sucre cassonade.

La cuisson

  • Faire préchauffer le four à 180 degrés.
  • Enfourner en bas du four votre cake durant 55 à 60 minutes (selon votre four) et vérifier la cuisson en employant le méthode de l’aiguille à tricoter.
  • Sortir le cake du four et le laisser un moment refroidir avant de le démouler et de le poser sur une grille pour le glacer et le laisser finir de refroidir.

Le glaçage

  • Réaliser un glaçage en mélangeant 50 gr. de sucre glace et 40 gr. de sirop d’érable. Suivant la consistance du glaçage que vous voulez obtenir, rajouter du sirop ou du sucre glace.
  • Répartir le glaçage sur le cake.
Publicités

Caramels aux amandes et miel d’Acacias


Caramels aux amandes et miel

Caramels aux amandes et miel

Lise des ingrédients

  • 500 gr.  de double crème de la Gruyère ( 52% de matière grasse)
  • 1 sachet de sucre vanille-Bourbon.
  • 500 gr. de sucre de canne semoule.
  • 40 gr. de beurre en baratte.
  • 100 gr. d’amandes allumettes.
  • 1 cs de miel d’Acacias.
  • 2 cs de rhum brun

La réalisation des caramels

  1. Porter à ébullition la crème avec le sucre vanillé et le sucre en remuant constamment. Remuer jusqu’à ce que la masse soit épaisse et dorée et qu’elle commence à se détacher des bords de la poêle. Elle doit atteindre la température de 120 degrés.
  2. Incorporer soigneusement le beurre, la noix de coco râpée et le rhum. Verser dans un cadre carré de 20 cm de côté posé sur une plaque à gâteaux retournée et chemisée de papier sulfurisé et lisser avec une spatule pour obtenir une épaisseur de 0,5 cm environ.
  3. Laisser refroidir et durcir durant deux heures à température ambiante puis, une nuit au réfrigérateur. Couper en carrés de 2 cm de côté et laisser encore un moment reposer au réfrigérateur avant de les ranger dans une boîte en métal.
Plaque de caramel démoulée...

Plaque de caramel démoulée…

Gâteau aux pommes, cubes de coco et cannelle…


Beaucoup de travail de préparation avec les mises en macération de certains ingrédients mais un résultat à la hauteur de mes attentes… Je ne l’ai pas encore goûté mais l’odeur est tout simplement à couper le souffle… J’ai utilisé des gros morceaux de cannelle venant d’un magasin indien ce qui donne une odeur incroyable ! Revenir au produits de base est vraiment un élément essentiel avec le bon dosage des éléments….

Gâteau pommes, coco et cannelle...

Gâteau pommes, coco et cannelle…

  • Temps de préparation : 40 minutes
  • Temps de cuisson : 60 minutes
  • Temps de repos : 3 heures
  • Grandeur du moule : moule à charnière de 24 cm
  • Coût : moyen

 Liste des ingrédients pour le gâteau        

  • 400 gr. de farine
  • 400 gr. de sucre
  • 8 œufs
  • 1 sachet de levure chimique
  • 200 gr de beurre + 30 g
  • 100 gr de cassonade
  • 700 gr de pommes épluchées
  • 100 gr. de cubes de noix de coco
  • 6 cs de rhum brun
  • 1 zeste d’orange
  • 1 orange bio
  • 20 gr de cannelle

Le sirop de vanille pour le glaçage

Les ingrédients et la préparation :

  • 0.25 dl de rhum grun
  • 1.25 dl d’eau
  • 200 gr. de sucre en poudre
  • 1 gousse de vanille

Les étapes :

  1. Versez l’eau, le sucre et les graines de la gousse de vanille. Ajoutez également la gousse.
  2. Portez à ébullition et laissez frémir pendant 10 minutes, le temps que le sucre fonde complètement et que le sirop épaississe un peu.
  3. Laissez complètement refroidir et laissez infuser pendant 3 heures.

La préparation de la noix de coco

  1. Mettre les cubes de noix de coco et les zeste d’oranges dans  un bol
  2. Verser le jus d’une orange et 2 cuillères à soupe de rhum dans le bol
  3. Laisser macérer durant 3 heures environs

Préparation de la pâte à gâteau

  1. Si possible prenez des pommes qui ne fondent pas trop à la cuisson
  2.  Préchauffez le four à 200°C (thermostat 6-7).
  3. Épluchez et coupez les pommes en gros dés.
  4. Dans une sauteuse faites fondre les 30 g de beurre. Faire dorer à feux doux les dés de pommes. Une fois dorés, saupoudrez la cassonade sur les pommes, couvrez pendant quelques minutes, en surveillant naturellement.
  5. Dans un saladier mettez le sucre et ajoutez le beurre fondu, puis y incorporez un à un les œufs. Ajoutez la farine et la levure en mélangeant bien. Et enfin ajoutez la cannelle.
  6. Ensuite, rajoutez les cubes de coco et les zestes d’oranges que vous aurez égoutté.
  7. Incorporez à la pâte les pommes et mélangez.
  8. Versez le tout dans un moule à cake beurré et fariné.

La cuisson et plus

Au four pendant 55 à 60 minutes (selon votre four), surveillez la cuisson du cake en plantant un couteau dedans, la pâte de ne doit pas coller à la lame.

Une fois sorti du four, laissez le gâteau refroidir puis percez-le à l’aide d’une aiguille à tricoter afin que le sirop imbibe bien le gâteau.

Pain à la châtaigne


Cela fait un petit moment que j’ai acheté de la farine de châtaigne et j’ai toujours hésité à faire du pain avec. Une petit appréhension peut-être du fait que je connaissais pas le goût qu’elle pouvait avoir et parce que c’est pas une farine bon marché à l’achat. Au résultat, j’ai découvert un pain aéré et savoureux qui a un goût très savoureux et légèrement sucré.

Après, on aime ou on aime pas ce goût particulier. Je pense pas que c’est un pain pour tous les jours mais qui mérite d’être découvert et goûté.

Pain à la châtaigne

Pain à la châtaigne

  • Temps de préparation : 20 minutes
  • Temps de repos : 3 heures
  • Cuisson : 30 minutes
  • Coût : un certain coût à cause du prix de la farine

Les ingrédients

  • 200 gr. de farine bise
  • 130 gr. de farine de châtaigne
  • 15 gr. de levain bio déshydraté
  • 10 gr. de sel marin
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 200 ml d’eau (+ ou – moins selon l’humidité de la farine)
  • 100 gr. de graines rôties (tournesol, sésame et lin)
  • 1 cuillère à soupe de miel de fleurs

La préparation

  1. Mélanger les deux sortes de farine, les graines et le levain.
  2. Rajouter l’eau, l’huile et le miel
  3. Commencer à pétrir la pâte dans le robot muni du crochet pour pétrir et rajouter petit à petit le sel. J’ai pétris durant 10 minutes à la machine et ensuite 5 minutes à la main avant de laisser reposer la pâte durant deux heures dans un grand récipient recouvert d’un linge.
  4. Reprendre la pâte et la dégazer avant de lui donner la forme désirée puis, la laisser pousser durant une heure avant de cuire le pain.

La cuisson

Préchauffer le four à 210 degrés avant d’enfourner le pain pour une durée d’environ 30 minutes (selon votre four).

Un cake chocolat qui a la banane…


Un cake chocolat qui a la banane...

Un cake chocolat qui a la banane…

  • Recette pour : 10 personnes
  • Temps de préparation : 20 minutes.
  • Temps de cuisson : 55 minutes.

Liste des ingrédients

  • 3 oeufs
  • 150 gr.de sucre semoule
  • 150 gr. de beurre
  • 150 gr. de farine
  • 75 gr. de fécule de pomme de terre
  • -1 sachet de levure
  • 5 bananes
  • 5 cuillères à soupe de crème fraîche
  • 1,5 sachet de sucre vanillé
  • 150 gr. de chocolat (ou pépites de chocolat)

La préparation

  1. Mélanger le sucre semoule et les oeufs, puis ajouter le beurre fondu.
  2. Ajouter la farine, la fécule et la levure.
  3. A part, écraser les bananes, puis faire une bouillie avec la crème, et ajouter le sucre vanillé.
  4. Ajouter la préparation de bananes au mélange, puis ajouter le chocolat cassé en très petits morceaux (sinon ils coulent au fond du plat !).
  5. Verser la préparation dans un moule à cake beurré de 29 cm de long.

La cuisson

La cuisson dure environ 55 minutes (selon le four) à une température de 180 degrés. Mettre le moule le plus bas possible durant les 2/3 de la cuisson et au milieu durant la fin de la cuisson. Pour savoir si le cake est cuit, procéder au teste de l’aiguille à tricoter.

Glaçage

Pour bien finir le cake et l’imbiber, le glaçer avec un mélange de sucre glace, arôme vanille liquide et rhum brun.

Le côté moelleux du cake...

Le côté moelleux du cake…

Tarte au sucre


Une recette que je vais pas tarder à tester….

⋰☆⋱ Over The Rainbow Cake ⋰☆⋱

Tarte au sucre. Tarte au sucre.

Voilà une recette que je voulais vous présenter depuis un bout de temps. C’est une recette que j’ai ramenée dans mes 50kg de bagages en revenant du Canada : la tarte au sucre. C’est un dessert qui aide à survivre à un long hiver à -15° :p
Alors oui, il faut aimer le sucre pour savoir l’apprécier, mais c’est beaucoup moins écœurant que ce que le nom peut laisser imaginer. Derrière cet aspect pas très joli (faut dire ce qui est, ce n’est pas la plus belle des tartes…) se trouve un doux goût sucré et crémeux, mais aussi « croquang et gourmang » comme dirait Cyril Lignac.
J’ai essayé de reproduire la tarte au sucre que j’avais goûté en Gaspésie, mais je n’arrivais pas à me souvenir du type de pâte qui était utilisé. En cherchant des recettes sur Internet la moitié disaient d’utiliser un fond de tarte…

View original post 485 mots de plus

Une Visitandine (ou financieer) à l’odeur de coco


J’adore ce gâteau aux amandes depuis ma tendre enfance car il est doux et saveur par sa texture sans être trop sucré… Je l’ai redécouvert il y a quelques temps par Cyril Lignac et l’émission « Le meilleur pâtissier »… Mais jusqu’à présent, je n’avais pas trouvé une bonne recette pour en faire un grand gâteau… Et voici quelque jour, je suis tombé sur une bonne recette que j’ai pris la liberté de revisité un peu à ma façon… Je veux tout de même préciser que le véritable nom de cette pâtisserie est la Visitandine, nom de l’ordre des soeurs qui ont mis au point la recette au 17ème siècle à Nancy (France).

Ma recette

Ma visitandine tropicale

Ma visitandine tropicale

  • Temps de préparation: 20 min
  • Temps de cuisson: 55 min
  • Quantité: 10 personnes
  • Niveau de difficulté: facile

Liste des ingrédients

  • 125g beurre en pommade
  • 250g poudre d’amandes
  • 250g sucre
  • 6 œufs entiers
  • 1 orange bio
  • 1 poignée d’amandes effilées
  • 200 gr. sucre glace
  • 5 cs de rhum brun
  • 100 gr. de noix de coco en cube
  • Sucre grêle pour le dessus du gâteau

La préparation

  1.  Préchauffez le four à 180°C
  2. Coupez la noix de coco en tout petits carrés et les faire tremper dans 2 cs de rhum brun et le jus d’une orange
  3. Mélangez le beurre et la poudre d’amandes dans le bol du mixeur
  4. Ajoutez le sucre, les oeufs entiers un par un, le zeste de l’orange et les carrés de noix de coco égouttés (garder le jus d’orange pour le glaçage.
  5. Brassez le tout afin d’obtenir un pâte lisse
  6. Versez le mélange dans un moule à tarte préalablement beurré et fariné. Parsemez-le d’amandes effilées et de sucre grêle.

La cuisson et le glaçage

Faites cuire le gâteau pendant 55 min environ (selon votre four) en surveillant régulièrement en plantant une aiguille pour voir si il est cuit. Personnellement, je commence la cuisson en plaçant le gâteau tout en bas du four puis, je le mets au milieu 25 minutes avant la fin de la cuisson. Je pense que c’est le point le plus délicat pour réussir ce gâteau.

Puis, sortir le gâteau du four et le mettre sur une grille  et le laisser refroidir. Ensuite, il vous reste plus qu’à percer des petits trous sur de dessus du gâteau avec une aiguille à tricoter et à verser le glaçage composé de sucre glace, de jus d’orange et rhum brun.

Vue de l'intérieur !

Vue de l’intérieur !

A sombra coração (en évolution)


Il y a quelques temps, j’ai commencé à travailler sur une recette de biscuit que j’ai appelé « A sombra coração » et cette nuit, n’arrivant pas à trouver le sommeil j’ai décidé de retravaillé ma recette en travaillant sur l’aspect de la texture et j’ai également retravaillé le goût au niveau du sucre à la suite des avis que j’ai eu. J’ai donc rajouté à ma recette originale des amandes et des noisettes que j’ai fait torréfier au four avant des les moudre et pour le côté croquant, j’ai joué sur des cubes de noix de coco en lieu et place des noix du brésil que j’avais prévu au départ. J’ai fait un pas en arrière du fait que certaines personnes peuvent présenter des allergies aux noix et que je préfère jouer avec la prudence de ce côté.

Voici le rappel visuel de la première version :

IMG_5453

Et voici la deuxième version :

A sombra coração (en évolution)

A sombra coração (en évolution)

Le changement de couleur vient du fait que j’ai augmenté le taux de surcre de fleur de cocotier et je teste également un autre type de glaçage. Cela ne sera pas forcément l’aspect définitif…

J’ai également passé commande d’un emporte-pièce de forme spéciale cette semaine et qui sera destiné à ce biscuit qui je pense finira sous la forme d’une pièce :

Emporte-pièce en forme de croix

Emporte-pièce en forme de croix

Asafumi Yamashita, un maraîcher qui vend un peu de paradis !


Après avoir étudié à l’école du Louvre, fait de la peinture et cultivé des bonsaïs, Asafumi Yamashita s’est lancé par hasard dans le maraîchage, il y a dix-huit ans, sur les conseils d’un ami restaurateur japonais. En véritable autodidacte, Asafumi a appris seul au contact de ses légumes, sans matériel adapté, seulement en utilisant ce qu’il appelle « la méthode Yamashita », un secret bien gardé. Passant le plus clair de son temps au milieu de ses rangées de carottes, de tomates, d’aubergines ou de chou provenant de graines japonaises, il a affiné sa technique au point de collaborer avec sept chefs, tous étoilés.

Pour lui augmenter beaucoup sa production, c’est passer de quatre à six melons…

Petit gâteau de St.-Valentin


Petit gâteau de St.-Valentin

Certains dirons tout de suite que le travail n’est pas parfait ! Je ne peux pas dire le contraire mais je suis fier d’avoir réalisé ces deux petits gâteaux en forme de coeur. Cela a été un défi pour moi de « créer » un petit quelque chose en assemblant des idées…

Ces petits gâteaux sont composé de trois génoises en forme de coeur qui ont été imbibées d’un sirop aromatisé au rhum ( deux natures et une au chocolat), Il es a deux couches de farce. La première se compose d’une couche de pâte d’amandes, d’amandes effilées (pour le côté craquant) et de kiwis frais, La deuxième comprends de la pâte d’amandes, de confiture d’oranges amères à la vanille et à la cannelle.

Par dessus, j’ai coulé une couche de nappage brillant à base de cacao 100% mais en faisant l’impasse sur la gélatine que je trouve désagréable au niveau du goût et de la texture, Le fait est que cela rend le nappage moins lisse et un peu moins régulier, Par contre, il gagne en goût. Pour la décoration, j’ai réalisé de simples petites meringues et découpé des formes de massepain.

Tous les ingrédients ont été réalisé maison sauf pour le massepain. Le petit bémol que je dois encore perfectionner est l’aspect esthétique que je trouve bien mais il y a encore des progrès à réalisé. Peut-être utiliser un autre nappage ?!