Archives de Tag: bonbon

Caramel coco au rhum brun


Caramel mou à la noix de coco et au rhum brun

Caramel mou à la noix de coco et au rhum brun

Lise des ingrédients

La réalisation des caramels

  1. Porter à ébullition la crème avec le sucre vanillé et le sucre en remuant constamment. Remuer jusqu’à ce que la masse soit épaisse et dorée et qu’elle commence à se détacher des bords de la poêle. Elle doit atteindre la température de 120 degrés.
  2. Incorporer soigneusement le beurre, la noix de coco râpée et le rhum. Verser dans un cadre carré de 20 cm de côté posé sur une plaque à gâteaux retournée et chemisée de papier sulfurisé et lisser avec une spatule pour obtenir une épaisseur de 0,5 cm environ.
  3. Laisser refroidir et durcir durant deux heures à température ambiante puis, une nuit au réfrigérateur. Couper en carrés de 2 cm de côté et laisser encore un moment reposer au réfrigérateur avant de les ranger dans une boîte en métal.
Après le refroidissement et le démoulage

Après le refroidissement et le démoulage

Publicités

Caramels mous à la double crème de Gruyère


Juste un petit délice pour les papilles, les bons et délicieux caramels mous à la double crème de la Gruyère… Cela faisait longtemps que je rêvais d’en faire par moi-même car il est vrai qu’ils coûtent relativement cher à acheter dans les magasin et dire qu’ils sont très facilement réalisable car tout est une question de température.

Les caramels gruériens

Le caramels gruériens finis….

Les ingrédients (pour 100 pièces environ)

  • 5 dl de double crème de la Gruyère ou crème entière
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 500 gr. de sucre
  • 40 gr. de beurre

La préparation

Un petit conseil pour commencer, il est important de préparer une plaque à gâteau posée à l’envers et recouverte par un papier sulfurisé car une fois le caramel prêt il faut réagir rapidement.

Les étapes :

  1. Porter à ébullition la crème avec le sucre vanillé et le sucre en remuant constamment. Il est important de bien le remuer car autrement il attache au fonds de la casserole. On sait qu’il est prêt à sa couleur et surtout il doit atteindre une température entre 115 et 120 degrés maximum d’où l’importance d’utiliser un thermomètre à sucre.
  2. Incorporer soigneusement le beurre. Verser dans un cadre de pâtissier cadre de 20 cm de côté posé sur une plaque à gâteaux retournée et chemisée de papier sulfurisé et lisser avec une spatule pour obtenir une épaisseur de 0,5 cm.
  3. Laisser refroidir et durcir. Couper en carrés de 2 cm de côté.
Masse de caramel

La masse de caramel coulée dans le cadre de pâtissier.

On a beau le verser rapidement et essayé de le lisser au mieux, il se fige très rapidement. Suivant la texture que l’on veut donner aux caramels, il faut refroidir la masse plus ou moins rapidement.

Un régale à manger comme cela et un ingrédient délicieux pour ajouter une touche à vos pâtisseries…