Archives de Tag: farine

Cake aux 4 chocolats et noix de coco


Cake aux 4 chocolats et noix de coco

Cake aux 4 chocolats et noix de coco

  • Temps de préparation : 30 minutes
  • Temps de cuisson : 90 minutes
  • Coût : moyen
  • Difficulté : simple

Liste des ingrédients 

  • 200 gr. de beurre pommade
  • 200 gr. de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 6 oeufs
  • 100 g de chocolat noir Cailler (64 %), concassé
  • 100 gr. de chocolat blanc
  • 100 gr. de chocolat blanc « rayon »
  • 100 gr. de chocolat noir aux truffes
  • 2 cuillères à soupe de miel de fleurs
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 orange
  • 100 gr. d’oranges confites
  • 100 gr. de citrons confits
  • 120 g de farine
  • 1 1/2 c. à café de poudre à lever
  • 100 gr. de noix de coco râpée

La préparation

  1. Travailler le beurre avec le sucre, le sel et les oeufs aux fouets du batteur-mixeur jusqu’à ce
  2. que l‘appareil blanchisse.
  3. Incorporer petit à petit : le sucre vanillé, le miel, la levure et la noix de coco, le zeste de l’orange.
  4. Rajouter la farine en l’ayant tamisé juste avant et en la mélangeant avec un maryse.
  5. Diviser en deux portions la pâte dans des récipients séparés
  6. Faire fondre le chocolat chocolat noir 65%d’un côté et le chocolat blanc pur de l’autre.
  7. Mettre le chocolat blanc et les citrons confits dans une des part de pâte.
  8. Mettre le chocolat noir et les oranges confites dans l’autre et mélanger les préparations avec une maryse.
  9. Verser la pâte composée du chocolat noir au fond du moule et répartir dessus les morceaux de chocolat blanc « rayon » et les morceaux de chocolat noir aux truffes.
  10. Verser par dessus la pâtes au chocolat blanc et mettre le moule au four. Vous pouvez rajouter des amandes effilées ou du sucre grêle sur le dessus comme garniture si vous le désirez (selon vos goûts).

La cuisson

  1. Cuir le cake durant environ 90 minutes (selon votre four) à une température de 150 degrés. Puis sortir le cake et le laisser un peu refroidir avant de le démouler.
  2. Préparer un glaçage à base du jus de l’orange et de 2 cs de rhum. Verser cette préparation sur votre cake en ayant au préalable fait des trous avec une aiguille à tricoter sur le dessus du cake afin de permettre au glaçage d’humidifier le cake.
  3. Laisser le cake finir de refroidir.
Publicités

Pain à la châtaigne


Cela fait un petit moment que j’ai acheté de la farine de châtaigne et j’ai toujours hésité à faire du pain avec. Une petit appréhension peut-être du fait que je connaissais pas le goût qu’elle pouvait avoir et parce que c’est pas une farine bon marché à l’achat. Au résultat, j’ai découvert un pain aéré et savoureux qui a un goût très savoureux et légèrement sucré.

Après, on aime ou on aime pas ce goût particulier. Je pense pas que c’est un pain pour tous les jours mais qui mérite d’être découvert et goûté.

Pain à la châtaigne

Pain à la châtaigne

  • Temps de préparation : 20 minutes
  • Temps de repos : 3 heures
  • Cuisson : 30 minutes
  • Coût : un certain coût à cause du prix de la farine

Les ingrédients

  • 200 gr. de farine bise
  • 130 gr. de farine de châtaigne
  • 15 gr. de levain bio déshydraté
  • 10 gr. de sel marin
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 200 ml d’eau (+ ou – moins selon l’humidité de la farine)
  • 100 gr. de graines rôties (tournesol, sésame et lin)
  • 1 cuillère à soupe de miel de fleurs

La préparation

  1. Mélanger les deux sortes de farine, les graines et le levain.
  2. Rajouter l’eau, l’huile et le miel
  3. Commencer à pétrir la pâte dans le robot muni du crochet pour pétrir et rajouter petit à petit le sel. J’ai pétris durant 10 minutes à la machine et ensuite 5 minutes à la main avant de laisser reposer la pâte durant deux heures dans un grand récipient recouvert d’un linge.
  4. Reprendre la pâte et la dégazer avant de lui donner la forme désirée puis, la laisser pousser durant une heure avant de cuire le pain.

La cuisson

Préchauffer le four à 210 degrés avant d’enfourner le pain pour une durée d’environ 30 minutes (selon votre four).

Mes premiers macarons


Mes premiers macarons

Pour mes premier macarons, j’ai choisi d’en faire à la meringue italienne avec une crème de citron comme garniture. Pour la couleur, j’ai choisi le vert olive. C’est pas la couleur que je voulais mais le choix était limité dans les colorant alimentaires en poudre.

J’ai pas eu de peine pour faire la meringue et la crème mais j’ai eu un souci pour la cuisson. Pourtant, j’ai fais deux fournées afin de pouvoir adapter mon temps de cuisson et autres paramètres mais je pense que la répartition de la chaleur dans le four pose problème.

Mais, le goût est bon et l’aspect est correct à l’extérieur, Donc faudra que je fasse un autre essai ! Essayer la meringue française peut-être !

Croquets gruyériens revisités (1er essai)


Croquets gruériens

Croquets gruériens

  • Temps de préparation : 20 minutes
  • Temps de repos de la pâte : environ 90 minutes
  • Temps de cuisson :  10 min par plaque environ
  • Quantité : pour une centaine de croquets

Ingrédients

  • 6 œufs
  • 2 dl de crème de la Gruyère légèrement vieillie
  • 350 gr. de beurre de montagne
  • 500 gr. de sucre
  • 1.5 kg de farine
  • 40 gr de carbonate d’ammoniaque
  • 1 pincée de sel
  • 1 zeste de citron et d’orange
  • 2 cs de rhum brun
  • 1 sachet de sucre vanillé

Préparation

  1. Dans le robot ou dans une jatte au fouet, fouetter les œufs entiers.
  2. Ajouter le sucre.
  3. Bien travailler, la masse doit légèrement blanchir.
  4. la crème le sel, le zeste de citron et d’orange, le rhum et le beurre.
  5. Ajouter le carbonate.
  6. Verser environ 800 gr de farine.
  7. Travailler à la spatule en une masse qui se détache de la spatule.
  8. Verser sur le plan de travail.
  9. Pétrir en une pâte souple avec le reste de la farine.
  10. Ceci rapidement (plus on travaille longtemps, plus le croquet sera dur).
  11. Laisser la pâte reposer 90 minutes au réfrigérateur dans un cellophane

Confection des croquets

  • Quand la pâte est prête, faire une abaisse de 3-5  mm
  • Découper à l’aide d’emportes-pièces.
  • Passer les croquets dans un récipient rempli de sucre afin d’en faire une couche autour.

Cuisson

Cuire entre 180 à 200 jusqu’à une jolie teinte dorée.

La cuisson est le point le plus délicat car les croquets sont pas encore dur à la sortie du four. Le temps de cuisson se situe entre 10 et 15 minutes, je vous conseille d’en cuir deux au départ pendant 12 minutes et de la goûter. Vous pourrez ainsi adapter le temps de cuisson en fonction de votre four.

Ciabatta aux pépites de chocolat noir


Le Ciabatta

Le Ciabatta au pépites de chocolat noir…

Cela fait un moment que je cherche à confectionner un pain au pépites de chocolat sans pour autant tomber dans les pains briochés qui sont généralement très calorifiques et riches en matières grasse…. C’est en parlant au téléphone avec un ami italien que j’ai eu l’idée d’associer mes fameuses pépites de chocolat noir avec le Ciabatta qui est un pain de base italien. Pour réaliser cette recette, je me suis inspiré d’une recette trouvée sur le blog « Le Pétrin » que j’ai adapté à mon idée de base.

Le Ciabatta

Probablement le pain italien le plus célèbre de part le monde, particulièrement aux Etats-Unis où il est devenu le pain de base n°1 pour les sandwiches, la ciabatta (pantoufle) qui doit son nom à sa forme particulière plate et ovale est un pain blanc léger à la texture caractéristique très proche de notre pavé rustique : une mie moelleuse et très poreuse aux alvéoles grosses et irrégulières dues à sa grande hydratation combinée à une croûte caramélisée et croustillante mais très douce au toucher.

Si la pâte de la ciabatta est très simple à faire, elle demande néanmoins des manipulations douces et de la patience car c’est la longue fermentation qu’elle subit qui lui confère tout un bouquet d’arômes et de saveurs irrésistibles.

Les ingrédients

Pour le mini-levain :

  • 230 gr. farine T65 ou T55
  • 180ml eau
  • 21 gr. de levain Bio déshydraté

Pour la pâte :

  • 400g farine T65 ou T55
  • 200ml lait
  • 50ml eau
  • 50ml huile d’olive Bio
  • 8 gr. de levain Bio déshydraté
  • 1,5cc sel marin
  • 2 cs de miel de fleur Bio
  • 100 gr. de pépites de chocolat noir (selon les goûts)

La réalisation du Ciabatta

La veille, préparation de la biga

Dans un saladier, mettre la farine: creuser un puits et verser la levure délayée dans l’eau. Mélanger à l’aide d’une cuillère en bois jusqu’à obtention d’une pâte semi-solide à l’aspect lisse. Couvrir avec du film étirable et laisser fermenter au minimum 12h à température ambiante (j’ai laissé 16-17h). Au-delà de 20h, réfrigérer.

Le lendemain, préparation de la pâte

Précision: en principe, les pros conseillent de préparer cette pâte au robot ou en machine à pains et déconseillent de la faire à la main car la pâte très hydratée (76%) est très collante. Chez moi, c’était du 100% fait main (on ne se refait pas!) mais cela demande un peu d’expérience..Dans le saladier contenant la biga fermentée (son volume est augmenté, des petites bulles parsèment la surface encore concave, preuve de l’activité fermentaire,  ajouter le lait, le miel, l’huile d’olive et la levure délayée dans l’eau. Ajouter la farine, les pépites de chocolat noir et le sel. Mélanger pour bien amalgamer tous les ingrédients avec une cuillère en bois ou le plat de la main jusqu’à formation d’une pâte très molle et collante. Pétrir en soulevant la masse et en la « battant » comme on le ferait pour une omelette: la pâte se raffermit au fur et à mesure (elle acquiert de la force) mais elle doit rester molle et collante (il est normal que la pâte ne se détache pas des parois du bol, il ne faut pas rajouter de farine). Si le pétrissage se fait au robot, il ne doit pas durer trop longtemps (6-8min) pour que la mie conserve une texture légère aux alvéoles irrégulières.

Mettre la pâte dans un saladier huilé, couvrir avec du film étirable et laisser lever 1h30-2h (la pâte doit au moins doubler de volume).Verser la pâte sur un plan de travail fariné sans excès (la pâte a plus de corps mais elle est toujours molle et visqueuse). Couper la masse en parts égales et les rouler en boule en prenant l’habitude de mettre un peu d’huile sur les mains car c’est un pâte collante. Puis, mettre les boules dans des moules à brioche ou comme moi dans des moules à Muffins.

La Cuisson

Préchauffer le four à 240 degrés avec à l’intérieur un récipient métallique rempli d’eau pour créer un environnement humide et embué.

Enfourner les Ciabattas et cuire 5 minutes puis baisser le thermostat à 200 degrés et continuer à cuire environ 25 minutes (selon votre four) jusqu’à ce que les pains prennent une jolie couleur caramel blond et sonnent creux en tapotant le dessous. Refroidir sur une grille.

Je peux vous dire que c’est un régale. Un pain aéré avec une pointe de gourmandise qui font sous la dent….

Pain complet aux multi-graines


J’essaie toujours de faire des pains qui soient équilibrés en saveur, texture et en valeur nutritive car pour moi, le pain est avant tout un élément de base de notre alimentation. D’habitude, je fais toujours mes mélanges de graines mais en faisant mes courses hier, je suis tombé sur un mélange tout prêt et en plus, les graines étaient déjà grillées.

Mélange de graines

Mélange de graines

Donc, je me suis lancé dans la réalisation d’un pain complet aux graines tout en privilégiant un mélange de farine complète et blanche afin que ma pâte lève bien et que le pain ne soit pas trop compact.

Ma recette

  • Temps de préparation : 30 minutes
  • Temps de repos : 7 heures
  • Difficulté : facile
  • Coût : économique

Liste des ingrédients

  • 500 grammes de farine complète
  • 150 grammes de farine T55
  • 150 grammes de farine de seigle
  • 100 grammes de mélange de graines
  • 2 cuillères à soupe de graines de sésame et de lin (pour le dessus des pains)
  • 1 cuillère à soupe de miel de forêt
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 32 grammes de levain bio déshydraté
  • 14 grammes de sel de mer
  • 500 ml d’eau en bouteille (+ ou – selon la teneur en eau de la farine)

La préparation

Le levain

Mélanger :

  • 150 grammes de farine T55
  • 150 ml d’eau
  • 22 grammes de levain bio déshydraté

Je mélange le tout et laisse reposer durant une nuit minimum afin d’obtenir une bonne fermentation et que les arômes se développent bien.

La pâte à pain

Une fois que mon levain est prêt, je mélange mes différentes farine et le solde de levain dans le récipient de mon robot ménagé (équipé du crochet) ainsi que le mélange de graines et je mélange une première fois le tout. Ensuite, j’incorpore mon levain et le reste des éléments sauf le sel et je commence à pétrir tranquillement ma pâte à la vitesse 1 durant 5 minutes.

Puis, je rajoute mon sel et pétri encore 5 minutes à la vitesse 2. C’est à ce moment que je peux me rendre compte si ma pâte est suffisamment humide ou pas, cela dépend de la teneur en humidité de ma farine raison pour laquelle il est difficile de donner une quantité exacte d’eau pour mes recettes. La pâte doit pas être trop sèche ni trop humide.  C’est en faisant régulièrement du pain que l’on apprend à bien doser.

Je fini la préparation de ma pâte en la pétrissant encore 5 minutes à la main sur mon plan de travail puis, je la mets dans un saladier huilé afin qu’elle de colle pas aux parois pendant la première levée. Je la laisse tranquille durant environ 2 heures selon la température de la pièce (elle doit doubler de volume).

Mise en forme du pain

Une fois le première levée faite, je dégaze ma pâte et la coupe en part de 120 grammes (vous pouvez aussi faire une ou deux part, cela dépends de la quantité de pain que vous voulez). Je pétri bien de nouveau ma pâte et la mets sur ma plaque de cuisson. Je laisse ensuite la pâte refaire une deuxième poussée durant bien 30 minutes (les pâtes de farine complète monte moins rapidement).

Le façonnage de mon pain

Le façonnage de mon pain

Durant ce temps, je préchauffe mon four à 200 degrés en mettant un bol d’eau au fonds du four. Une fois la deuxième levée faite, je trace des lignes sur le dessus et badigeonne ma pâte avec de l’eau et dépose mes graines de lin et de sésame.

La cuisson

Je cuis mon pain durant environ 30 minutes mais cela dépend du four que vous utilisez. Pain est cuit lorsqu’il sonne creux quand on tape sur le dessous. C’est le meilleur moyen de savoir si c’est bon ou pas. Une fois sorti du four, je le pose sur une grille pour le laisser refroidir.

Pain complet aux graines

Pain complet aux graines

P.S. : Le fait de laisser de temps de levage long favorise la qualité de la mie de mon pain et son goût.

Vue sur la mie de mon pain

Vue sur la mie de mon pain

Pain de farine d’épeautre aux graines et à la bière Thai


Temps de préparation : 15 minutes
Temps de repos : 140 minutes
Temps de cuisson : 45 minutes

Pain à la bière

Pain à la bière thaï et à la farine d’épeautre avec multi-graines

Liste des ingrédients

  • 500 gr. de farine d’épeautre Bio
  • 20 gr. de levain naturel déshydraté
  • 1 cuillère à café de sel de mer
  • 33 cl de bière blonde de marque Singha
  • 1 cuillère à soupe de miel liquide de fleurs Bio
  • 60 gr. de graines de lin, tournesol et sésame
  • 2 cuillères à soupe de graine de pavot pour la décoration

 

La réalisation du pain

  1. Faire dorer les graines à sec dans une poêle.
  2. Puis, dans un saladier mélangez la farine, la levure, le sel et les graines.
  3. Puis ajoutez le miel et la bière.
  4. Pétrisser cette pâte molle pendant 5 à 10 minutes au pétrin puis 5 minutes à la main.
  5. Laisser la pâte doubler de volume dans un grand récipient durant 2 heures environs
  6. Dégazer  la pâte et façonner vos pains.
  7. Laisser reposer la pâte une deuxième fois durant 20 minutes.
Première levée

Première levée

 

La cuisson

  • Faites cuire 35 à 40 minutes à 200°C ( Th 6) selon votre four.
  • Démoulez dès la sortie du four et faites refroidir sur une grille.
Le pain

A la sortie du four…

Ma recette de Palmiers


Je suis assez fier d’avoir réussi à faire une belle pâte feuilleté hier qui a donné de bon résultats. Après avoir réalisé un bon gâteau aux pommes et aux amandes, je me suis retrouvé avec un excédent de pâte pas assez important pour que cela vaille la peine de le mettre au congélateur… Après réflextion, j’ai décidé d’en faire des biscuits afin de la offrir à mes collègues de travail.

Ma recette de Palmiers

Palmiers

Mes palmiers aux amandes…

Le façonnage

  1. Prendre une portion de pâte feuilletée (cliquez-ici pour voir ma recette).
  2. Etaler la pâte sur le plan de travail enfariné.
  3. Essayé de former un rectangle en l’étalant.
  4. Garnisser le dessus de la pâte avec par exemple du sucre, de la coufiture ou encore des noisettes moulues, etc…
  5. Roulez la pâte des deux côté afin que les deux « rouleaux » se rejoignent au milieu.
  6. Mettre la pâte ainsi obtenue durant 30 à 40 minutes au réfrigérateur, cela facilite la découpe des biscuits
  7. Couper la pâte roulée en biscuits de 3 à 5 mm d’épaisseur que vous déposez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
  8. Badigeonner les biscuit d’un glaçage à la feuille d’oranger.

La cuisson

Cuir les Palmiers durant 30 à 35 minutes (selon votre four) à une température de 180 degrés et une fois sortis du four, remettre une couche de glaçage et les laisser refroidir.

Ma pâte feuilletée maison


Liste des ingrédients pour un kilo de pâte feuilletée

1558547_10152102770648058_51828499_n

  • 500 grammes de farine T45 (blanche)
  • 300 grammes de beurre froid
  • 75 grammes de beurre fondu
  • 250 ml d’eau tiède en bouteille
  • 2 cuillères à café de sel

L’élaboration de la détrempe

Fabrication de la détrempe

Fabrication de la détrempe

  1. Mettre la farine et faire un puits.
  2. Verser le beurre fondu dans le puits.
  3. Mélanger l’eau avec le sel et verser le tout dans le puits.
  4. Avec les mains ou une corne mélanger le tout afin d’avoir une belle pâte et travaillez là pendant 1 à 2 minutes.
  5. Faire une croix au couteau sur le dessus et mettre la pâte dans un cellophane pendant 2 heures au frigot.
La pâte

La pâte

Le beurrage et le tourage

  • Mettre les 300 grammes de beurre entre deux papiers sulfurisés.
  • Taper le beurre afin de former un carré de 10 à 12 cm de côté.
  • Prendre la pâte et ouvrir la croix pour ensuite aplatir les bras de la croix.
  • Déposer le carré de beurre au centre de la croix.
Beurrage et tourage de la pâte.

Beurrage et tourage de la pâte.

  • Replier les bras de la croix pour emballer totalement le beurre.
  • Etaler la pâte en un rectangle de 20 x 40 cm environ
  • Plier la pâte en trois et la tourner d’un quart
  • Etaler la pâte et redonner un tour.
  • Mettre la pâte au frigot dans un cellophane durant 30 minutes.
  • Répéter deux fois l’étape des deux tours pour obtenir 6 tours en tout.
  • Toujours respecter les temps de repos au frais.
Le tourage

Le tourage

Vidéo sur la réalisation de la pâte feuilletée : cliquez- ici.

Pour limiter les étapes, il est toujours possible de faire des tours portefeuilles qui correspondent à un tour et demi.

La pâte peut-être conservée durant quelques jours au réfrigérateur ou peut-être congelée.

Direction le réfrigérateur...

Direction le réfrigérateur…

Mon pain


Mon pain

La machine à pain est plus qu’à la mode en ce moment ! Mais seulement on arrive vite à court d’idées pour faire un pain qui sort de l’ordinaire.

Le livre « Mon pain » vous propose plus de 200 recettes de pain à faire avec une machine.

Les recettes sont classées selon différentes catégories : pains classiques, pains salés, plains plats, pains de fête, pains sans gluten et bien d’autres.

Découvrez donc ce livre aux éditions Marabout pour régaler tous les membres de votre famille.

Mon avis : livre intéressant mais il présente que des recettes pour les personnes qui utilisent une machine à faire le pain. Mais si on a un peu l’habitude de faire du pain, on peut adapter facilement les recettes car les ingrédients changent pas mais il faut savoir adapter le temps de levée et le temps de cuisson.