Archives de Tag: kasutera

Projet St.-Valentin


Moi qui n’aime pas cette fête que je trouve tout simplement commerciale, on m’a donné le challenge de réaliser un dessert pour deux personnes… La première idée qui m’est venue est d’aller acheter des moules à charnières que j’avais vu quelques semaines avant dans un magasin… Petits et en forme de choeur, ils sont parfait pour faire de tout petits gâteaux…

Moules en forme de coeur...

Moules en forme de coeur…

Je suis donc parti dans le délire de réaliser deux petits gâteaux avec pour chacun une génoise à l’arôme nature et une au chocolat pour la partie du dessous car ils seront nappés d’une couverture en chocolat noir donc cela me permettra d’avoir une harmonie de couleur et de saveur… Pour la couche intérieur, il faut que je réfléchisse encore car je veux mettre une couche de fruits et donc, il faut que je vois ce que je peux trouver de bon et de frais en cette saison. Pour la St.-Valentin, le mieux serait des fruit rouge mais c’est vraiment pas la saison !!! Encore quelques jour pour réfléchir mais voici déjà le résultat des génoises…

Coeurs de génoises...

Coeurs de génoises…

Génoise du milieu

Génoise du milieu

 

Une fois assemblées...

Une fois assemblées…

Kasutera version chocolat


Kasutera version chocolat

Ce soir, j’ai décidé de revisité la recette du Kasutera en la réalisant au chocolat afin de pouvoir créer un nouveau entremet… Je suis très content du résultat.

J’ai simplement rajouté 50 grammes de cacao en poudre à la recette originale que vous trouverez ici.

Recette de Kasutera (recette japonaise)


 

Kasutera

Kasutera

Recette de Kasutera (recette japonaise)

Connaissez vous le kasutera  ? C’est un gâteau très populaire au Japon. Lorsqu’au 16e siècle des aventuriers, missionnaires et commerçants portugais  ont découvert le Japon (alors qu’aucun occidental n’y avait encore mis les pieds), les jésuites avaient amené avec eux, entre autres, un gâteau appelé pão de lõ devenu castella. Avec le temps, les japonais l’ont adapté et adopté à leur gout en le perfectionnant. C’est en le mangeant que j’ai découvert une étrange similitude avec les gâteaux de ma grand-mère paternelle , Joséfina, elle faisait de succulents gâteaux, elle était portugaise et ce gâteau me fait penser à elle.